Licence – Droit-économie-gestion / Economie et gestion – Economie et Gestion Parcours Renforcé Economie et Gestion Parcours Renforcé à Corte

Licence – Droit-économie-gestion / Economie et gestion – Economie et Gestion Parcours Renforcé Economie et Gestion Parcours Renforcé Université de Corte (Public)
Avenue Jean NIcoli

20250 Corte France

Langue vivante 1: anglais
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Le 24 janvier 2018 l’Université de Corse organise son salon de l’orientation de 8h30 à 13h

https://studia.universita.corsica/

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

licence.eco@univ-corse.fr
Responsable pédagogique :

licence.eco@univ-corse.fr

Objectif de la formation : formation à caractère généraliste, elle débouche principalement sur une poursuite d’études en économie appliquée, à l’international et/ou dans la gestion de données (big data, etc…).

L1

UE1 : Histoire économique (51H) ; Principe d’analyse économique (51H)

UE2 : Droit constitutionnel (30H) ; Introduction au droit (15H) ; Institutions juridictionnelles (15H)

UE3 : Anglais (18H) ; informatique (18H) ; ACSEE

UE4 : Matières à choix : technique de la prise de note (12H) ; conférence de méthode (18H) ; étude de cas en histoire économique (12H) ; étude de cas économique (12H)

UE5 : Mathématiques (51H)

UE6 : Principe de microéconomie (45H) ; Principes de macroéconomie (36H) ; Comptabilité nationale (16H30)

UE7 : Comptabilité générale (45H) ; Principes de gestion (45H)

UE8 : Anglais (18H) ; Informatique (18H) ; LCC (18H)

UE9 : Statistiques descriptives (27H) ; Matière à choix (12H) :expression écrite ; vie de l’entreprise ; lectures économiques

UE10 :Mathématiques (51H)

L2

UE11 : Analyse économique du développement (45H) ; Economie financière et monétaire (45H)

UE12 : Sociologie des organisations (24H) ; Introduction aux relations internationales (24H) ; Introduction à la géographie (24H)

UE13 : Anglais (18H) ; Informatique (18H) ; ACSEE

UE14 : Matière à choix :communication orale (18H) ; étude de cas en économie du développement (15H) ; création d’entreprise virtuelle (15H)

UE15 : Mathématiques (45H) ; Microéconomie approfondie (45H)

UE16 : Comptabilité analytique (45H) ; Principes de marketing (45H)

UE17 : Politiques publiques (24H) ; Tendances de l’économie mondiale (24H) ; Histoire des idées politiques (20H)

UE18 : Anglais (18h) ; Informatique (18H) ; LCC (18H)

UE19 : Matière à choix :histoire de la pensée économique (36H) ; création d’entreprise virtuelle (15H)

UE20 : Probabilités (48H) ; Macroéconomie approfondie (48H)

L3

UE21 : Economie et politiques industrielles (45H) ; Economie internationale (45H)

UE22 :  Finance d’entreprise (45H) ; GRH (45H)

UE23 : Anglais (18H) ; Informatique (18H) ; ACSEE

UE25 : Droit social (27H) ; Droit fiscal (24H)

UE26 : Management stratégique (24H) ; Management des collectivités locales (15H) ; Challenge de l’innovation (24H)

UE27 :Anglais (18H) ; Informatique  (18H) ; LCC (18H)

UE28 :Stage de 8 semaines

Parcours développement territorial

UE24 : Economie du tourisme (15H) ; Economie du transport (15H) ; Economie des PME TPE (15H) ; Economie des îles (15H)

UE29 : Note de synthèse (27H) ; Institutions administratives (15H)

Parcours Data Management

UE24  :Principes of econometrics (45H) ; Introduction à l’inférence statistique (24H)

UE29 : Introduction au data mining (27H) ; Projet tuteuré (18H)

Parcours International

UE24 : Anglais (20H) ; Managing international business (20H)

2nd semestre à l’étranger

 

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention ECONOMIE ET GESTION : * Disposer des compétences mathématiques et statistiques indispensables à l’économie et à la gestionLes enseignements d’économie et de gestion font en effet fréquemment appel à la modélisation mathématique afin de mieux penser les problèmes étudiés et d’analyser les résultats qui en découlent de manière logique. De plus, une grande partie des métiers de l’économie et de la gestion s’appuient sur l’analyse de données chiffrées.* Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et de raisonnement logique afin de pouvoir argumenter un raisonnement conceptuelLes enseignements d’économie et de gestion requièrent en effet que les étudiants soient capables de produire une argumentation structurée, même relativement simple (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l’université) et à raisonner sur des concepts. La formation en licence requiert une certaine capacité d’abstraction, de logique formelle et de déduction. Les métiers de l’économie et de la gestion impliquent en outre fréquemment la rédaction d’études ou de rapports nécessitant une argumentation structurée, des capacités de synthèse et un bon niveau de langue.* Disposer d’une culture générale La réflexion en économie et en gestion se nourrit de l’actualité économique, politique et sociétale. L’étudiant doit donc être en mesure de situer et comprendre les enjeux sociétaux liés aux thématiques abordées au cours de ses études.* Disposer de compétences méthodologiques et comportementales afin d’être capable de travailler en autonomie et de manière responsableEn licence, l’étudiant est acteur de sa formation et de sa réussite. Il doit donc notamment être capable d’organiser son travail, d’aller chercher les ressources à sa disposition et de rechercher les temps de travail collectifs.* Disposer de compétences en langue anglaiseNombreux sont les secteurs en économie et gestion où la documentation professionnelle et universitaire ainsi que les relations d’affaires reposent sur l’anglais. Des compétences dans cette langue sont donc essentielles.
Au-delà des compétences indispensables susmentionnées, les candidats devront avoir démontré, dans leur parcours antérieur, des capacités certaines en mathématiques et statistiques.

Les candidats recherchés devront faire preuve de polyvalence et de régularité. Ainsi le parcours du candidat doit faire apparaitre une capacité d’investissement importante et constante. 

  • Filière d’origine avec préférence pour les séries : S, ES et L (spécialité mathématiques) 
  • Moyenne générale en classe de première et de terminale.
  • Moyenne générale en mathématiques en classe de première et de terminale.
  • Notes en anglais.
  • Notes aux épreuves anticipées du baccalauréat.

    Les étudiants diplômés de la licence économie et gestion peuvent poursuivre leur cursus à ‘Université de corse dans les formations suivantes :

    * Master économie appliquée

    * Masters de l’IAE

    * DU préparation aux concours administratif

     

     ou tous autres diplômes sélectifs (niveau Master) d’autres Universités, Instituts ou Ecoles.

     

    Ce parcours vise explicitement à préparer les étudiants, après une poursuite d’études, à occuper des emplois hautement qualifiés dans des domaines actuellement créateurs d’emploi tels que :

    * Gestionnaire de base de données

    * Statisticien

    * Analyste financier

    * Opérateur de marché

    * Spécialiste de la prospective économique

     

    Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    20
    Nombre de places l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    Nombre de voeux l’année précédente :

    0
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer