Mesures sanitaires à compter du 27 mars

Suite aux annonces ministérielles de vendredi soir, voici les mesures sanitaires mises en place dans les établissements scolaires à compter du samedi 27 mars, dans les départements faisant l’objet de mesures renforcées.

En bref, la survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne systématiquement la fermeture de la classe à laquelle appartient l’élève pour une durée de 7 jours.

(On nous dit « pas de fermeture d’écoles » mais en pratique, cette mesure FERME les écoles.. N’est-ce pas de l’hypocrisie ??).

Cette règle s’applique pour tout élève déclaré cas positif par ses responsables légaux à compter du 27 mars. Les élèves cas positifs sont isolés pour une durée minimale de 10 jours (pour les cas symptomatiques à partir de la date des premiers symptômes ; pour les cas asymptomatiques à partir de la date du prélèvement).

Tous les autres élèves de la classe seront considérés comme contact à risque et les mesures décrites ci-dessous pour les contacts à risque leur sont applicables.

En particulier, à l’issue de la période de fermeture, les responsables légaux des élèves devront attester sur l’honneur de la réalisation d’un test par l’élève et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire de l’élève sera maintenue jusqu’à la production de cette attestation ou à défaut pour une durée maximale de 14 jours.

Pour l’apparition d’un cas confirmé parmi les personnels la règle est inchangée.

Comme dans les autres cas de fermeture pour raison sanitaire, les responsables légaux peuvent bénéficier des facilités mises en place par le Gouvernement pour assurer la garde de leurs enfants lorsqu’ils ne peuvent télé-travailler.

A propos de Mesures sanitaires à compter du 27 mars

Poser une question ou faire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.