Licence – Arts-lettres-langues / Lettres – Cinéma, Théâtre, Danse Cinéma, Théâtre, Danse à Pau

Licence – Arts-lettres-langues / Lettres – Cinéma, Théâtre, Danse Cinéma, Théâtre, Danse Université de Pau et des Pays de l’Adour (Public)
Avenue de l’Université
BP 576
64012 Pau Cedex France

Tel Accueil : 05.59.40.52.30
Fax : 05.59.40.70.01

Langue vivante 1: Obligatoire
Langue vivante 2: Si proposée
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Journées d’immersion des lycéens :

du 12 au 16 février 2018

 

En savoir plus

 

Journées portes ouvertes

 

Campus de Pau : samedi 27 janvier 2018 de 8h30 à 13h00

 

Campus de Bayonne et d’Anglet : samedi 3 février 2018 de 9h00 à 13h

 

Campus de Tarbes (STAPS) : samedi 3 février 2018 de 9h00 à 15h

 

Campus de Mont de Marsan : mercredi 7 février et samedi 10 mars 2018 de 9h00 à 16h

 

http://scuio-ip.univ-pau.fr/live/JPO

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

lettres.modernes-classiques@univ-pau.fr
Responsable pédagogique :

lettres.modernes-classiques@univ-pau.fr
Sportif de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les sportifs de haut niveau.
Artiste de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les artistes de haut niveau.
 

Présentation

 

Ce parcours vise à jeter des ponts entre la littérature et les arts du spectacle. Au programme, des cours  généraux  (histoire,  genres,  théories),  des  cours  pratiques  (analyse  de  films  et  atelier  du spectateur),  des  ateliers  de  création  audiovisuelle  (réalisation  de  courts-métrages  de  fiction  et documentaires),  des  ateliers  de  pratique  théâtrale,  des  ateliers  d’écriture  dramatique.  En  outre, des  rencontres  avec  des  professionnels  et  une  initiation  aux  métiers  de  la  culture  seront  organisées en partenariat avec les principaux acteurs culturels de Pau.

Ce parcours concerne les trois années de la licence de Lettres, des semestres 1 à 6.

 

En savoir plus

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention LETTRES : * Disposer d’un très bon niveau rédactionnel qui permette d’argumenter un raisonnement Cette mention suppose en effet une maîtrise globale de la langue française (orthographe, vocabulaire, grammaire et syntaxe) et des qualités de compréhension fine de textes de toute nature. Elle nécessite aussi de solides capacités d’expression afin de pouvoir analyser des textes littéraires, argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.* Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.* Etre intéressé par la culture et l’histoire littéraires et artistiques, ainsi que par l’étude de la langue françaiseCette formation impose en effet une connaissance de la genèse et de l’évolution des lettres françaises, avec une attention particulière pour leur dimension historique. Elle requiert également une appétence pour les textes littéraires, anciens, médiévaux et contemporains, pour le monde de l’art et pour les dimensions linguistiques de la langue.* Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour la littérature sous toutes ses formes (poésie, roman, essai, théâtre, cinématographie, etc.) La licence de Lettres a pour objet la lecture, l’étude et la compréhension des Å“uvres littéraires, dans toute leur richesse, leur diversité et leur complexité. * Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au mondeL’intérêt pour la discipline Lettres est bien évidemment essentiel, mais l’étude de la littérature impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés et une sensibilité pour les humanités dans toute leur diversité.* Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail seul ou en équipeCet attendu marque l’importance, pour la Licence en Lettres, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, cette formation laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.
L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

Projet de formation

Fiche Avenir

 

Poursuite d’études

 

À l’issue de la licence, les étudiants diplômés peuvent se diriger vers un Master à l’UPPA ou dans une autre université française ou étrangère, vers un diplôme d’école supérieure accessible sur concours ou sur titres ou vers d’autres types de formations comme une préparation aux concours de la Fonction publique de catégorie A ou encore un diplôme d’université (DU).

 

Exemples de poursuite d’études à l’UPPA après la licence Lettres :

  • Master poétiques et histoire littéraire
  • Master rhétoriques des arts
  • Master français langue étrangère
  • Master arts, cultures et société
  • Master histoire et anthropologie : identités et mobilités
  • Master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) : Lettres (CAPES) 

     

    À l’UPPA, 87% des diplômés de licence Lettres poursuivent leurs études.

    Insertion professionnelle

     

    Après un bac +3 :

     

    — Les métiers de la culture : Médiateur(trice) culturel(le), Animateur(trice) culturel(lle), Scénariste

     

    Après un bac +5 et plus :

     

    — Les métiers de la culture : Chef(fe) de projet culturel, Conseiller(ère) culturel(le), Chef(fe) de projet marketing

     

    — Les métiers de l’enseignement et de la recherche : Professeur(e) certifié(e) ou agrégé(e) de lettres, Professeur(e) documentaliste, Enseignant(e)-Chercheur(euse)

     

    Ces métiers peuvent s’exercer dans les structures suivantes : collèges et lycées, administrations publiques, associations.

     

    Quelques exemples de secteurs d’activité : enseignement, communication, audio-visuel, spectacle vivant, fonction publique.

    En savoir plus

    Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    70
    Nombre de places l’année précédente :

    50
    Nombre de voeux l’année précédente :

    283
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    36
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.