Licence – Droit-économie-gestion / Administration économique et sociale – Science Politique et Europe Science Politique et Europe à l’Université d’ Avignon et Vaucluse

Licence – Droit-économie-gestion / Administration économique et sociale – Science Politique et Europe Science Politique et Europe Université d’Avignon et des pays de Vaucluse (Public)
74 Rue Louis Pasteur

84029 Avignon 1 France

Tel Accueil : +33.(0)4.90.16.25.00
Fax : +33.(0)4.90.16.25.75

Langue vivante 1: anglais
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Pour sa 25ème édition le Forum « Rencontres Après-Bac », vous accueillera le samedi 20 Janvier 2018 de 9h à 17h, à ‘Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse / Campus Hannah Arendt / Site Sainte-Marthe /Entrée Bld Limbert avec 115 établissements qui présentent près de  450 formations.

 

 Journées Portes Ouvertes de l’UFR-ip Sciences, Technologies, Santé et de l’IUT le samedi 3 février 2018 de 10h00 à 16h30

 

Campus Jean-Henri Fabre sur le pôle d’activités Agroparc sur trois sites :

 

UFR-ip Sciences, Technologies, Santé (Pôle Agro&Sciences)

Institut Universitaire de Technologie (IUT)

Centre d’Enseignement et de Recherche en Informatique (CERI)

 

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

sec-aes@univ-avignon.fr
Responsable pédagogique :

christele.marchand@univ-avignon.fr
Sportif de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les sportifs de haut niveau.
Artiste de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les artistes de haut niveau.
La licence AES-Science Politique et Europe offre une formation pluridisciplinaire et exigeante reposant sur les quatre piliers des sciences sociales, économiques, juridiques et managériales. Elle met à disposition les outils de décryptage des grands enjeux géopolitiques et environnementaux contemporains, mais aussi des problèmes sociaux et économiques à l’échelle locale, nationale et mondiale.

 

Les étudiants doivent se mettre en situation de suivre un programme d’enseignement exigeant tant par la diversité des connaissances, que les apprentissages méthodologiques requis. Ils sont pour cela encadrés très étroitement par l’équipe pédagogique dès la première année dans les TD (travaux dirigés) et l’Accompagnement méthodologique.

 

Un enseignement EMILE (Enseignement de Matières par l’Intégration d´une Langue Étrangère) de Civilisation européenne est dispensé chaque année en langue anglaise (S2, S4, S5)

 

Pour le détail du parcours de formation, consultez le lien suivant : http://univ-avignon.fr/rechercher-une-formation/licence-droit-economie-gestion-mention-administration-economique-et-sociale-parcours-type-science-politique-et-europe-1365.kjsp?RH=UAPV_FORMATION&ONGLET=2#onglet2

 

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE (AES) : *  Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression orale et écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnementCet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la maîtrise de la langue française, écrite et orale, par le candidat, qui doit posséder les fondamentaux de la langue : orthographe, grammaire, syntaxe et vocabulaire. La langue française doit en outre pouvoir être utilisée par le candidat pour produire une argumentation structurée, même relativement simple (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l’université), et pour raisonner sur des concepts.* Disposer de compétences mathématiques indispensables à la gestion et à l’économie.Cet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la maîtrise des raisonnements mathématiques essentiels notamment pour appréhender les enseignements relevant de l’économie et de la gestion. Le niveau attendu en mathématiques n’est évidemment pas aussi élevé que dans les disciplines scientifiques dures, ni même qu’en licence d’économie et de gestion, où la proportion des enseignements fondés sur des connaissances mathématiques est plus élevée. * Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travailCet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de filières universitaires, la formation en licence d’AES laisse une place substantielle à l’organisation et au travail personnels. L’encadrement est souple ; seule une partie limitée des enseignements est obligatoire et donne lieu à des rendus obligatoires de travaux (les travaux dirigés).* Etre intéressé par les questions sociétales et être ouvert au mondeCet attendu marque l’importance, pour la filière AES, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l’entoure. La formation en Licence AES ne peut en effet être déconnectée des réalités sociales et culturelles. En outre, cette formation s’inscrit nécessairement dans un contexte européen et global qui implique, au cours du cursus, d’étudier d’autres systèmes que le système national. Une telle approche dans un contexte global requiert de maîtriser au minimum une langue étrangère, en particulier l’anglais.
Inscription sous condition en Licence à l’université d’Avignon

 

Si le candidat ne présente pas un dossier de candidature jugé suffisamment solide par la commission de recrutement au regard des attendus de la licence dans laquelle il postule, celui-ci sera contraint de s’inscrire dans cette licence à la condition qu’il suive un parcours pédagogique adapté en 4 ans. Une inscription sous condition permet la validation de 60 crédits ects durant les 2 premières années de cette licence en 4 ans. Un contrat pédagogique sera élaboré par le directeur des études de la licence et signé par l’étudiant. Il précisera la nature et le nombre d’Unités d’Enseignement que l’étudiant devra suivre durant les deux premières années de ce parcours pédagogique adapté.

 

La Licence AES de l’Université d’Avignon propose un parcours Science politique qui nécessite un intérêt pour les enjeux politiques. Les enseignements dispensés incluent par ailleurs une importante dimension européenne et internationale. Est donc également attendu un intérêt pour les questions transnationales ainsi que pour la diversité des systèmes politiques et sociaux. Le parcours Science politique s’appuie sur l’analyse combinée d’une diversité de documents (notamment des textes académiques mais également des documents officiels, des discours politiques, des rapports administratifs, statistiques etc…), qu’il faut pouvoir comprendre, mettre en perspective et critiquer sur la base d’un raisonnement scientifique. Cette formation vise en effet l’acquisition de compétences et connaissances disciplinaires mais aussi le développement d’une capacité d’analyse scientifique et d’un esprit critique.

 

A la rentrée 2018, un parcours spécifique « IEP » est par ailleurs mis en place en partenariat avec SciencesPo Aix dans le cadre du contrat de site Aix Marseille Provence Méditerranée. Ce parcours s’inscrit, pour la première année, dans le dispositif IEP-Etudes intégrés et est donc ouvert prioritairement aux étudiants boursiers. Il est attendu plus particulièrement de la part des étudiants qui intégreront ce parcours spécifique « IEP » une aptitude à la logique, au raisonnement conceptuel et à l’analyse statistique. Cet attendu marque l’importance de la capacité du candidat à produire une argumentation structurée (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l’université) et à raisonner sur les concepts. Pour les étudiants qui poursuivront ce parcours en L2 et L3, une deuxième langue obligatoire et un semestre Erasmus seront obligatoires pour l’obtention du supplément au diplôme « Science politique ».

Les lycéens titulaires d’un baccalauréat ne présentant pas les attendus nécessaires à l’entrée dans cette mention de licence  pourraient se voir proposer une inscription dans un parcours adapté de cette mention.

 

 Vérification de l’attendu « compétences en matière d’expression écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnement »

Pour évaluer cette compétence, les éléments suivants seront pris en compte :

-les résultats obtenus par le candidat en 1ère et en terminale, dans les matières littéraires : français, philosophie, histoire-géographie, sciences économiques, sciences sociales…

-les résultats obtenus par le candidat en 1ère et en terminale, dans les matières de langues vivantes étrangères,

-les avis portés sur la « Fiche Avenir ».

 

 Vérification de l’attendu «Compétences mathématiques indispensables à l’économie et/ou à la gestion »

Pour vérifier cette compétence, seront pris en compte, notamment :

-les résultats obtenus par le candidat en 1ère et en terminale dans les matières scientifiques : mathématiques, SVT, etc…

-les résultats obtenus par le candidat en 1ère et en terminale dans les matières de sciences économiques,

-les avis portés sur la « Fiche Avenir ».

 

 Vérification de l’attendu « Aptitude à travailler de façon autonome et à organiser son travail »

Pour vérifier cette compétence, seront pris en compte, notamment :

-les avis portés sur la « Fiche Avenir »,

-les éventuels « projets personnels de l’élève »,

-toute expérience pertinente du candidat, dûment justifiée, de nature à attester de sa capacité à conduire un projet.

 

 Vérification de l’attendu « Intérêt pour les activités sociétales et ouverture sur le monde »

Pour vérifier cette appétence, seront pris en compte, notamment :

-les options suivies au lycée : Grands enjeux du monde contemporain, Sciences économiques, Sciences politiques et sociales, LV2, etc…

-les notes obtenues par le candidat en 1èreet en terminale dans les matières de langues vivantes

-toute expérience pertinente du candidat dûment justifiée : séjours à l’étranger, investissement dans des projets locaux à visée internationale (ex. échanges scolaires, jumelage…), engagement citoyen et/ou associatif, projets personnels, etc…

La Licence AES-Science Politique forme prioritairement les étudiants aux attendus de l’entrée en Master. Par son degré d’exigence théorique et la priorité donnée à la pédagogie par projet et la professionalisation, elle offre une formation solide pour l’entrée en M1.

 

A l’université d’Avignon, les poursuites d’études envisageables sont :

Master Gouvernance numérique (ouverture rentrée 2018)

Master Politiques Sociales

Master Commerce International

Master droit

 

Le caractère disciplinaire de la formation offre la possibilité aux étudiants d’intégrer une diversité de Master dans d’autres établissements en France et à l’étranger. Pour exemple, parmi les dernières promotions étudiants depuis 2012 :

Master Science Politique

Master Science Politique et Relations internationales

Master Evaluation et suivi des politiques publiques

Master Ingéniérie et gestion territoriale

Master gestion des ressources humaines

Master Economie du travail et des ressources humaines

Master Banque et affaires internationales

Master Banque et Assurances

Master Entrepreunariat et PME

Master Economie et management

Master Information et communication

Master Urbanisme

Master Alternatives politiques et stratégiques au développement des villes et métropoles

Master Management commercial

Master Mangament international

Master Marketing, communication et stratégie des relations publiques

Master Intelligence Economique

Master Contrôle de gestion et système d’information décisionnel

Master Administration des institutions culturelles

Master MEEF (Préparation au concours de professeurs des écoles)

 

 

 

Certains étudiants choisissent également une réorientation en Licence professionnelle. A l’université d’Avignon, les poursuites d’études envisageables sont :

Licences Professionnelles Tourisme et Economie solidaire

Licence Professionnelle Banque Chargée de clientèle Particulier/Management de la Production en agro-alimentaire/Commerce distribution

 

 

Complétée par une formation en Licence professionnelle ou Master, la Licence AES-Science politique ouvre :

Vers des métiers de cadres responsables et polyvalents du secteur privé (entreprises, associations) et public

Vers les concours de l’enseignement primaire ou secondaire

Vers les concours de la FP territoriale ou d’État (collectivités territoriales, administrations)

Vers de multiples métiers : enseignant, formateur, chargé de mission ou de projet au Conseil Général ou au Conseil Régional, attaché ou rédacteur dans une collectivité territoriale, assistant en RH, conseiller financier, contrôleur de gestion, chef de rayon, chargé de clientèle…

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    150
    Nombre de places l’année précédente :

    200
    Nombre de voeux l’année précédente :

    818
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Non
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Non
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    149
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de vÅ“uxqu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.