Licence – Arts-lettres-langues / Humanités – Culture classique et modernité européenne Culture classique et modernité européenne à Rennes

Licence – Arts-lettres-langues / Humanités – Culture classique et modernité européenne Culture classique et modernité européenne Université de Rennes 2 (Public)
Place du Recteur Henri Le Moal
DEVU – PARCOURSUP
35043 Rennes CS24307 France

Fax : .

Informations supplémentaires :
http://www.univ-rennes2.fr/suio-ip/Accueilir-informer-lyceens

Donnée non disponible pour cette formation.
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Samedi 10 Février 2018 (9h-17h) Rennes Campus Villejean

Samedi 17 février 2018 (9h-17h) Saint-Brieuc Campus Mazier

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

devu-parcoursup@univ-rennes2.fr
Responsable pédagogique :

r2suio@univ-rennes2.fr

Objectifs :

Cette licence a pour objectif scientifique principal de former les étudiants à la culture classique tout autant qu’à ses relectures modernes et de donner aux étudiants une connaissance approfondie du patrimoine européen, que l’on abordera dans sa profondeur historique, de l’Antiquité jusqu’à nos jours, grâce à la pratique des sources historiques et archéologiques, des créations artistiques et des textes littéraires.

 

Organisation :

Chaque semestre, plusieurs unités d’enseignements sont proposées :

– Les unités d’enseignements fondamentaux portent sur les disciplines principales de la formation. Les enseignements sont organisés autour de quatre disciplines complémentaires : Littératures (ancienne, française et comparée), Histoire (de l’Histoire ancienne à l’Histoire contemporaine), Archéologie et Histoire de l’art. Cette pluridisciplinarité en fait une formation unique dans le grand ouest. En croisant ces divers champs d’étude, la licence donne donc aux étudiants une culture qui se caractérise par son ampleur et sa cohérence, tout en leur permettant de maîtriser les techniques d’analyse de chacune des quatre disciplines.

Il a été fait le choix de proposer un socle fort dans le domaine de la littérature en 1reet 2eannée. En L3, les étudiants doivent choisir une spécialité : soit Littérature, soit Histoire, soit Histoire de l’art et archéologie.

– Les enseignements de méthodologie générale transmettent des compétences transversales en méthodologie documentaire et informatique. Ils apportent aÌ€ l’étudiant les cadres et les outils pour construire son parcours de formation en lien avec son projet professionnel.

– Les enseignements de méthodologie disciplinaire, qui forment à l’utilisation des outils d’analyse spécifiques des textes anciens.

– Les enseignements de langue vivante ont pour objectif l’acquisition coordonnée de compétences linguistiques et de connaissances historiques et culturelles en rapport avec le parcours disciplinaire spécifique de l’étudiant. Ils préparent également aux possibilités de séjour dans une université étrangère offertes aux étudiants durant leur cursus de licence. La langue vivante choisie correspond soit aÌ€ la continuation des apprentissages du lycée, soit aÌ€ l’initiation dans une nouvelle langue. L’apprentissage d’une deuxième langue est possible et optionnel.

– Les enseignements de langues anciennes (grec et/ou latin), dans le cadre des UEL facultative ou des UEO. Les étudiants inscrits en licence « Humanités » auront en particulier tout intérêt à choisir une UEL de latin et/ou de grec ; ils complèteront ainsi très utilement les enseignements délivrés dans la licence. Les étudiants peuvent commencer l’apprentissage du grec et du latin en L1.

En première année l’étudiant doit choisir une mineure de découverte parmi celles proposées pour cette licence : Arts du spectacle, Allemand, Espagnol, Information-Communication, Italien, Philosophie, Portugais qui permet à l’étudiant de composer un parcours associant deux disciplines, mais aussi, éventuellement, de se réorienter à la fin de sa première année.

En deuxième et troisième années de licence, les étudiants peuvent :

* soit poursuivre la mineure de découverte italien, allemand, espagnol ou Philosophie dans le cadre d’une mineure de complément ;

* soit choisir des enseignements d’ouverture relevant d’un choix varié : cours de culture générale, parcours d’ouverture professionnelle, validation de l’engagement étudiant, passeport culturel, parcours sport santé…

En savoir plus

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention HUMANITES : * Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnementCette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir analyser, argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.* Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes ; la maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.* Etre intéressé par la démarche scientifique Cette mention suppose la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.* Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les sciences humainesLa licence Humanités a pour objet l’étude et la compréhension du phénomène humain, dans toute sa richesse, sa diversité et sa complexité.* Pouvoir travailler de façon autonome, organiser son travail et travailler en équipeCet attendu marque l’importance, pour la formation en humanités, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la formation en licence Humanités laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.
L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

Attendu 1 : Notes (et rang) dans l’ensemble des disciplines mettant en Å“uvre ces deux compétences et particulièrement : Français, Philosophie, Histoire-Géographie, Sciences économiques et sociales (SES)

Pour les étudiants étrangers : notes obtenues dans l’enseignement secondaire, aux examens d’entré dans l’enseignement supérieur, au TCF

 

Attendu 2

Notes (et rang) dans les langues suivies en première, en terminale et en première année d’études supérieures

 

Attendu 3

Examen de la fiche avenir, du projet de formation et cv

Options choisies en première et terminale

 

Attendu 4

Examens des paramètres qualitatifs inclus dans les fiches avenir, Examens de l’ensemble des résultats (Notes et rang).

Options choisies en première et terminale.

 

Attendu 5

Pour les lycéens : examen des éléments qualitatifs inclus dans la fiche avenir. Pour les étudiants issus d’autres parcours examen global des résultats attestant cette capacité.

A la fin de la première année, en fonction de la mineure de découverte choisie il est possible de poursuivre en 2eannée dans une licence : Arts du spectacle, LLCER Allemand, LLCER Espagnol, Information-Communication, LLCER Italien, Philosophie, LLCER Portugais.

 

Poursuite d’études :

Environ 80 % des étudiants titulaires de la licence Humanités poursuivent en master. Les mentions de master possibles à l’université Rennes 2 à la suite d’une licence Humanités sont :

– Lettres et humanités

– Littérature générale et comparée

– Métiers du livre et de l’édition

– Humanités numériques

– Sciences du langage

– MEEF 1erdegré, 2edegré

 

Débouchés :

– Métiers du patrimoine et de la culture

– Métiers de l’administration (fonction publique

territoriale et fonction publique d’État)

– Métiers du journalisme et de la communication

– Métiers du livre, de la documentation et de la

conservation

– Métiers de l’enseignement et de la recherche

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    110
    Nombre de places l’année précédente :

    100
    Nombre de voeux l’année précédente :

    391
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    79
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • A propos de Licence – Arts-lettres-langues / Humanités – Culture classique et modernité européenne Culture classique et modernité européenne à Rennes

    Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.