BTS – Production / Fluide, énergie, domotique – option C domotique et bâtiment communicants – Anglet

BTS – Production / Fluide, énergie, domotique – option C domotique et bâtiment communicants – Anglet Lycée Cantau (Public) 1 allee de cantau 64600 Anglet France Tel Accueil : 05.59.58.06.06 Fax : 05.59.58.06.08 Informations supplémentaires : Pour les sections de BTS l’hebergement en internat est possible dans la limite de places disponibles.

Langue vivante 1: ANGLAIS OBLIGATOIRE
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

27  JANVIER  9H 13H

 

24   MARS  de 9h à 16h

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

0640001d@ac-bordeaux.fr
Responsable pédagogique :

michel.fabre@ac-bordeaux.fr

Enseignement Technologique et Professionnel

 
*Enseignement technique et professionnel : 16h
*Communication technique et commerciale : 4h
*Accompagnement personnalisé : 1h

 

Enseignement Général

 
*Mathématiques : 3h
*Français : 2h
*Anglais : 3h
*Physique Chimie : 4h

 

Durée de la formation : 2 ans dont 8 semaines en entreprise

Régime des études : Externe, 1/2 pensionnaire ou interne.

Possibilité de faire ce stage à l’étranger d’une durée de 12 semaines

S’intéresser à la conception des systèmes énergétiquesDisposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d’une démarche de projetDisposer de capacités d’organisation et d’autonomieDisposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d’essais, de test, de simulations, de réalisationsDisposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)Disposer de compétences en matière d’expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter
L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

Bulletins scolaires.

Motivation du candidat.

Le technicien supérieur en « domotique et bâtiments communicants » est un spécialiste des

automatismes et des réseaux de communication du bâtiment.

Son métier consiste à concevoir, installer, programmer et mettre en service des solutions

techniques dans l’habitat et les bâtiments professionnels (tertiaires), en répondant le mieux

possible aux besoins des clients. Il a aussi vis-à-vis de ces derniers un rôle de conseil et de

formation à l’utilisation de la solution installée.

Ces solutions techniques « domotique » ou « gestion technique des bâtiments » (GTB) sont bâties

autour de systèmes d’automatismes communicants et de postes de supervision qui permettent de

gérer l’ensemble des équipements comme par exemple le chauffage, la climatisation, l’eau,

l’éclairage, les volets roulants ou les systèmes d’alarme.

 

 

Le métier du technicien supérieur en « domotique et bâtiments communicants » s’élargit

aujourd’hui au-delà des bâtiments avec les nouvelles applications de la gestion de l’énergie : les

« réseaux électriques intelligents » (ou smart grids) et les « villes intelligentes » (ou smart cities).

 

Compétences requises :

Le technicien supérieur est capable de couvrir techniquement toutes les différentes étapes d’une

affaire, de la conception à la mise en service.

Il possède également une bonne maîtrise des techniques commerciales pour comprendre les

besoins des clients, puis leur faire des propositions adaptées. Il sait aussi faire des devis et

argumenter pour défendre sa solution auprès de ceux-ci en s’appuyant sur ses connaissances

techniques.

Afin de rester un spécialiste des techniques innovantes en termes d’automatismes du bâtiment, il

devra rester en veille constante sur l’évolution des techniques pour mettre à jour ses

connaissances.

 

Emploi :

Les secteurs qui recrutent majoritairement ces étudiants opèrent dans diverses activités :

– bureaux d’études techniques (BET),

– entreprises d’installation et/ou de maintenance,

– fournisseurs et/ou fabricants d’équipements,

– collectivités territoriales.

 

 

Poursuite d’études (sur dossier)

Licences ou Licences Professionnelles
CGPE Adaptation Technicien Supérieur génie civil
Écoles d’ingénieurs

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    30
    Nombre de places l’année précédente :

    30
    Nombre de voeux l’année précédente :

    152
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    Aucun frais

    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Aucun frais

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.