Quel est l’intérêt du GMAT ?

Le test GMAT (Graduate Management Admission Test), tout le monde en a plus ou moins entend parler: il s’agit du test le plus connu quand il s’agit de juger du niveau d’une personne qui souhaite continuer ou reprendre des études dans le cadre d’un MBA (Master of Business Administration).

Attention à ne pas confondre Gmat et Toefl !

Originaire des USA où il fut inventé par l’organisation GMAC, ce test est devenu un succès mondial présent dans quasiment 100 pays et passé plus de 200000 fois par an !

Le GMAT est réservé aux personnes âgées de plus de 13 ans, ne peut être passé qu’une fois tous les 16 jours avec un maximum de 5 fois par an et il est payant (environ 200-250 euros ).

Les scores vont de 200 à 800 (les meilleurs MBA du monde exigent un score minimum de 650).

Pourquoi ce succès et quel est l’intérêt du GMAT ?

Tout d’abord, passer et réussir le GMAT est obligatoire pour intégrer certaines écoles. Qu’on soit d’accord ou pas avec la logique de ce test, c’est comme ça (et cela implique de s’y préparer sérieusement, en général avec un organisme spécialisé comme Vinciaprep)

Tandis qu’au niveau mondial, les très réputées universités américaines comme Harvard ou Wharton exigent un excellent score, en France, l’Insead et le MBA HEC demandent aussi un très bon score au GMAT et d’autres écoles comme l’Essec ou l’Edhec rendent son passage obligatoire lors de la scolarité.

Dans de nombreux cas, les échanges avec des universités ou écoles de management à l’étranger ne sont pas possibles si on n’a pas passé le GMAT, qui est LA norme internationale bien qu’il existe aussi d’autres test comme le le GRE (test américain) ou le Tage-Mage (test français).

C’est justement le fait que le GMAT soit si répandu qui le rend quasi obligatoire et nécessaire pour les étudiants en gestion qui veulent atteindre un certain niveau d’études.

Le phénomène du GMAT est une sorte de cercle vertueux ou vicieux (selon le point de vue où on se place :-)) car plus il est répandu, plus il se renforce en tant qu’échelle de comparaison des étudiants.

Au delà de la période étudiante, le GMAT est parfois demandé par les recruteurs, notamment dans les grandes entreprises multinationales (encore une fois parce qu’il est une échelle « mondiale ») et ceci d’autant plus que ceux qui l’ont passé l’indiquent sur leur CV. Si il n’est pas discriminant, le GMAT peut être le petit + qui fera la différence ou qui permettra de passer le filtre de la première sélection.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *