Licence – Sciences humaines et sociales / Géographie et aménagement – Géographie et aménagement Géographie et aménagement à Tours

Licence – Sciences humaines et sociales / Géographie et aménagement – Géographie et aménagement Géographie et aménagement Universite François-Rabelais – Tours (Public)
60, rue du Plat d’Etain
BP 12050
37020 Tours Cedex 1 France

Tel Accueil : 02.47.36.66.00

Informations supplémentaires :
ATTENTION :
LA PROCEDURE PARCOURSUP NE VAUT PAS INSCRIPTION ADMINISTRATIVE A L’UNIVERSITE.

VOUS DEVREZ VOUS INSCRIRE EN PRENANT OBLIGATOIREMENT RENDEZ-VOUS AVANT LE 19 JUILLET, EN VOUS CONNECTANT SUR LE SITE DE L’UNIVERSITE.

Langue vivante 1: Anglais
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Samedi 17 février 2018

Site web : http://jpo.univ-tours.fr/

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

scolaritedroit@univ-tours.fr
Responsable pédagogique :

eric.blin@univ-tours.fr
Sportif de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les sportifs de haut niveau.
Artiste de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les artistes de haut niveau.
OBJECTIFS :
Cette licence permet d’acquérir :

  • une culture générale permettant d’analyser le fonctionnement des sociétés et des espaces, l’organisation et la dynamique des territoires à différentes échelles spatiales et temporelles.
  • des connaissances solides sur les notions et les concepts des grands champs de la géographie : espaces et sociétés, milieux et environnement, aménagement ainsi qu’une pratique des outils propres à la discipline. 

    COMPETENCES ACQUISES :

  • Décrire et analyser les modes d’occupation des territoires par les sociétés relevant des grandes aires géoculturelles pour comprendre une problématique géographique
  • Identifier, sur les plans spatiaux, sociaux, économiques et culturels, les grands enjeux environnementaux
  • Caractériser l’organisation, le fonctionnement et l’interaction de l’environnement et des sociétés à différentes échelles
  • Mettre en oeuvre les éléments relatifs à la conception, la planification et la programmation liés à une action d’aménagement
  • Mobiliser les modèles théoriques et méthodologiques propres à la discipline, mobiliser des connaissances statistiques, bibliographiques et cartographiques
  • Se servir aisément de la notion d’échelle
  • Réaliser la collecte raisonnée de données de terrain en utilisant les outils de l’enquête (élaboration et dépouillement de schémas d’entretiens approfondis et de questionnaires)
  • Se servir aisément des méthodes quantitatives permettant le traitement de données statistiques ; se servir aisément de les outils d’analyse d’informations à références spatiales (systèmes d’informations géographiques SIG) 

    ENSEIGNEMENTS :

  • Découverte de la géographie : Espaces et sociétés / Environnement et sociétés
  • Outils et pratiques de la géographie : Cartographie / Etudes de terrain
  • Dynamiques territoriales : Dynamique des territoires ruraux / Territorialités urbaines
  • Analyse des données géographiques : Géographie des climats / Statistiques appliquées à la géographie / Images et représentations de l’espace
  • Enjeux globaux du monde contemporain : Géographie des risques / Espaces et temps de la mondialisation économique / Géographie des conflits
  • Approfondissements disciplinaires
  • Environnement et aménagement : Nature en ville / Analyse de documents en environnement / Politiques urbaines / Projet urbain
  • Terrain et étude de cas
  • Initiation à la recherche : méthodes et outils 

    Echanges internationaux
    La licence de géographie aménagement possède un partenariat avec 9 universités européennes choisies soit pour la cohérence des parcours proposés avec celui de Tours (Dublin, Helsinki), soit pour une approche géographique particulière (Coleraine pour les sciences environnementales, Turin pour les aspects socio-politiques), soit pour des aires géographiques préférentielles (le monde hispanique à Salamanque), soit parce que les collègues sont des partenaires de recherche (Cagliari). La licence profite également des accords globaux de l’université avec le CREPUQ pour les échanges avec des universités anglophones (ex : Simon Fraser à Vancouver).

    Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention GEOGRAPHIE ET AMENAGEMENT : * Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnementCette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir analyser, argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire, éditer et traiter des contenus diversifiés.* Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.* Etre intéressé par la démarche scientifique Cette mention suppose la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.* Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les sciences humainesLa licence Géographie et Aménagement a pour objet l’étude et la compréhension du phénomène humain, dans toute sa richesse, sa spatialité, sa temporalité, sa diversité, sa complexité.* Avoir un intérêt pour la recherche documentaireLa formation requiert l’analyse combinée de nombreuses sources de nature très diverse qu’il faut pouvoir comprendre et mettre en perspective.* Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travailCet attendu marque l’importance, pour la formation en Géographie et Aménagement, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de formations universitaires, cette formation laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel. * Avoir un intérêt pour les questions de société, les problématiques environnementales, l’aménagement et l’occupation des espacesL’intérêt pour la géographie est bien évidemment essentiel, mais la Licence Géographie et Aménagement impose également, de par sa transdisciplinarité, une curiosité pour l’environnement, l’aménagement des territoires et le lien social qui font appel à des notions relevant du droit, des sciences de la vie et de la terre, de la sociologie et du numérique.
    L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

    L’examen des dossiers se fera sur la base de l’ensemble des pièces demandées au candidat en particulier les notes de 1ère et terminales obtenues dans les matières suivantes, lorsqu’elles font partie des enseignements suivis : en Français et Histoire-Géographie.

    POURSUITES D’ETUDES

    L’étudiant titulaire d’une licence peut :

  • poursuivre ses études à l’université de Tours en Master- Master Géographie, Aménagement, environnement et développement
    - Master Droit de l’environnement et de l’urbanisme
    – Master Urbanisme et aménagement
    - Master Enseignement 2nd degré Histoire Géographie
    – Master Enseignement 1er degré

    Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    100
    Nombre de places l’année précédente :

    80
    Nombre de voeux l’année précédente :

    306
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    50
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer