Licence – Droit-économie-gestion / Economie et gestion – Economie et Gestion Economie et Gestion à Limoges

Licence – Droit-économie-gestion / Economie et gestion – Economie et Gestion Economie et Gestion Université de Limoges (Public)
DIRECTION DES ETUDES
88 RUE DU PONT SAINT MARTIAL
87000 Limoges France

Informations supplémentaires :
Vous pouvez consulter toute l’offre de formation de l’Université de Limoges en cliquant sur le lien suivant :

https://www.unilim.fr/formation/loffre-de-formation/

Langue vivante 1: Anglais
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Préparez votre orientation post-bac :

 

– Forum Post-Bac Limoges : 12-13 janvier, Parc des Expositions

 

– Journée Portes ouvertes : 27 janvier 9h-17h.  Ouverte à tous, il s’agit d’un moment unique pour échanger avec les enseignants et visiter tous les sites.

 

Dans l’académie de Limoges,

 

– Venez en immersion pour affiner vos choix de formation sur ½ journée dans  Les facultés et école d’ingénieur  (Inscription via votre référent CAP’SUP dans votre établissement)

 

– Retrouvez les informations utiles pour préparer vos études supérieures (contenu des formations, attendus, débouchés)   www.facebook.com/groups/escapadelive/

 

– Suivez l’émission « Entrer à l’Université » le 6 mars à 15h en direct sur www.unilim.fr/canalsup/

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

fdse.scolarite@unilim.fr
Responsable pédagogique :

catherine.mounet@unilim.fr

La Licence Économie-Gestion repose sur une spécialisation progressive au cours des 2 premières années : il s’agit pour l’étudiant de pouvoir s’initier aux fondamentaux des sciences économiques et de gestion, mais aussi d’acquérir des compétences en techniques quantitatives et en outils informatiques.

 

Les 2 premières années sont organisées autour d’un tronc commun comportant des enseignements d’économie et de gestion, avec 4 unités d’enseignements dispensés pendant les 4 semestres :

–             unité « analyse économique »

–             unité « techniques quantitatives »

–             unité « fondamentaux de la gestion »

–             unité « cultures économiques et de gestions ».

 

À l’entrée de la L3, les étudiants se spécialisent en choisissant de s’orienter soit vers un parcours « économie » soit vers un parcours « gestion » (dont l’entrée est sélective, sélection faite par l’IAE).

 

En L3 parcours économie, les unités d’enseignement visent à approfondir lles connaissances en économie  et, grâce à l’unité Fianance , à appréhender l’apprentissage des compétences fondamentales liées aux métiers de la banque, de la finance et de l’assurance.

 

En L3 parcours gestion, 3 options sont proposées à l’étudiant :

  •  « Comptabilité Contrôle Audit » :  Apprentissage des compétences fondamentales liées aux métiers du chiffre (expertise comptable, contrôle de gestion…)
  • « Management de l’Innovation » : Apprentissage des compétences fondamentales en adéquation avec les métiers de pilotage du processus d’innovation dans les entreprises.
  • « Etablissements sanitaire et social » : Spécialisation dans l’organisation et le fonctionnement des structures sanitaires (hôpital, cliniques, centres de rééducation fonctionnelle), sociales et médico-sociales (EHPAD, IME, instituts éducatifs enfance et adolescence en difficultés, MAS…). 

    Les enseignements sont des cours magistraux et travaux dirigés. L’anglais est obligatoire à tous les semestres conduit au passage du CLES au cours de la 3ème année. Une période d’immersion professionnelle de 6 semaines est obligatoire au cours de la licence.

    Taux de réussite en L1 Economie des néo-inscrits en 2016 2017 par rapport au nombre d’inscrits aux examens

    Bacs professionnels: et t echnologiques : 9%
    Bac ES: 42%
    Bac L:  0%
    Bac S: 46%
    Titre étranger admis en équivalence: 0%

     

    Taux de réussite en L3, par rapport au nombre d’inscrits, en 2016-2017, quelle que soit la L1 d’origine et l’année de première inscription dans l’enseignement supérieur :

                         Licence d’Economie: 81,8%
                         Licence de Gestion : 97%

     

     

    Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention ECONOMIE ET GESTION : * Disposer des compétences mathématiques et statistiques indispensables à l’économie et à la gestionLes enseignements d’économie et de gestion font en effet fréquemment appel à la modélisation mathématique afin de mieux penser les problèmes étudiés et d’analyser les résultats qui en découlent de manière logique. De plus, une grande partie des métiers de l’économie et de la gestion s’appuient sur l’analyse de données chiffrées.* Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et de raisonnement logique afin de pouvoir argumenter un raisonnement conceptuelLes enseignements d’économie et de gestion requièrent en effet que les étudiants soient capables de produire une argumentation structurée, même relativement simple (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l’université) et à raisonner sur des concepts. La formation en licence requiert une certaine capacité d’abstraction, de logique formelle et de déduction. Les métiers de l’économie et de la gestion impliquent en outre fréquemment la rédaction d’études ou de rapports nécessitant une argumentation structurée, des capacités de synthèse et un bon niveau de langue.* Disposer d’une culture générale La réflexion en économie et en gestion se nourrit de l’actualité économique, politique et sociétale. L’étudiant doit donc être en mesure de situer et comprendre les enjeux sociétaux liés aux thématiques abordées au cours de ses études.* Disposer de compétences méthodologiques et comportementales afin d’être capable de travailler en autonomie et de manière responsableEn licence, l’étudiant est acteur de sa formation et de sa réussite. Il doit donc notamment être capable d’organiser son travail, d’aller chercher les ressources à sa disposition et de rechercher les temps de travail collectifs.* Disposer de compétences en langue anglaiseNombreux sont les secteurs en économie et gestion où la documentation professionnelle et universitaire ainsi que les relations d’affaires reposent sur l’anglais. Des compétences dans cette langue sont donc essentielles.
    L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

    Etude de projet de formation du candidat, notamment sa motivation

     

    Etude de la fiche Avenir

     

    Etude des résultats, notamment en Sciences Economiques et sociales,  Mathématiques, en histoire géograhie,  en langue obtenues en 1ère et en terminale ainsi que les résultats des épreuves anticipées de Français

    La Licence constitue un socle solide :

     

     – pour une poursuite d’études en master, que ce soit à l’Université de Limoges ou dans toute autre université.

     

    Les choix d’options posés par l’étudiant tout au long de son parcours de Licence peuvent le conduire, vers un master  Monnaie, Banques Finances Assurances , ou Comptabilité Contrôle Audit ou Management de l’Innovation ou Management et Administration des Entreprises ou Management des Etablissements de la Santé et du Social à l’Université de Limoges.

     

     – pour s’insérer dans la vie professionnelle tant dans le secteur privé (Economiste d’entreprise ; cadre administratif ; agent de banque ; analyste statisticien ; gestionnaire d’assurances ; chargé d’études …) que dans le secteur public par concours (Inspecteur du Trésor public, Inspecteurs des Impôts, Inspecteur du Travail..)

    Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    120
    Nombre de places l’année précédente :

    150
    Nombre de voeux l’année précédente :

    620
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    101
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer