Licence – Droit-économie-gestion / Administration économique et sociale à Paris 8

Licence – Droit-économie-gestion / Administration économique et sociale Université Paris 8 (Public)
2, rue de la Liberté

93526 Saint-Denis Cedex France

Tel Accueil : 01.49.40.67.89

Langue vivante 1: Anglais
Langue vivante 2: Allemand, Anglais, Arabe, Espagnol, Hébreu, Italien, Portugais, Russe
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Le samedi 10 février 2018 de 13h30 à 17h30

 

Adresse :

2, rue de la Liberté
93 200 Saint-Denis

Accès et plans

Vidéo de la Journée portes ouvertes

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

licence.aes@univ-paris8.fr
Responsable pédagogique :

scuio@univ-paris8.fr

La licence d’Administration Economique et Sociale sanctionne une formation pluridisciplinaire. Les quatre disciplines principales sont : l’économie, la gestion, le droit et la sociologie. Les deux premières années de la formation visent à assurer une culture générale dans ces différents domaines ; la maîtrise de l’anglais et d’outils informatiques de base sont également au cÅ“ur des enseignements. Les deuxième et troisième années assurent une spécialisation progressive à travers les cursus des deux parcours :

– AGE spécialité RH et Marketing (Administration et Gestion des Entreprises spécialité Ressources Humaines et Marketing) ;  
– CT et ESS (Collectivités Territoriales et Economie Sociale et Solidaire).

Le parcours AGE spécialité RH et Marketing est centré sur les problématiques de l’économie et de la gestion des grandes entreprises. Il comporte une orientation plus marquée vers le secteur privé.

Il a pour objectif de former des étudiants capables de s’insérer dans les entreprises privées et de participer à leur administration notamment dans les domaines de la Gestion des Ressources Humaines et du Marketing

Le parcours CT et ESS est tourné vers les questions d’économie publique, de développement local, les collectivités territoriales (concours administratifs) et vers l’économie sociale et solidaire.

Il a pour objectif de former des étudiants capables de s’intégrer aux administrations publiques et territoriales ainsi que dans les organisations de l’économie sociale et solidaire (associations, PME).

 

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus : http://www.univ-paris8.fr/Licence-AES

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE (AES) : *  Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression orale et écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnementCet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la maîtrise de la langue française, écrite et orale, par le candidat, qui doit posséder les fondamentaux de la langue : orthographe, grammaire, syntaxe et vocabulaire. La langue française doit en outre pouvoir être utilisée par le candidat pour produire une argumentation structurée, même relativement simple (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l’université), et pour raisonner sur des concepts.* Disposer de compétences mathématiques indispensables à la gestion et à l’économie.Cet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la maîtrise des raisonnements mathématiques essentiels notamment pour appréhender les enseignements relevant de l’économie et de la gestion. Le niveau attendu en mathématiques n’est évidemment pas aussi élevé que dans les disciplines scientifiques dures, ni même qu’en licence d’économie et de gestion, où la proportion des enseignements fondés sur des connaissances mathématiques est plus élevée. * Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travailCet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de filières universitaires, la formation en licence d’AES laisse une place substantielle à l’organisation et au travail personnels. L’encadrement est souple ; seule une partie limitée des enseignements est obligatoire et donne lieu à des rendus obligatoires de travaux (les travaux dirigés).* Etre intéressé par les questions sociétales et être ouvert au mondeCet attendu marque l’importance, pour la filière AES, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l’entoure. La formation en Licence AES ne peut en effet être déconnectée des réalités sociales et culturelles. En outre, cette formation s’inscrit nécessairement dans un contexte européen et global qui implique, au cours du cursus, d’étudier d’autres systèmes que le système national. Une telle approche dans un contexte global requiert de maîtriser au minimum une langue étrangère, en particulier l’anglais.
L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

Les notes des disciplines de première et de terminale seront prises en compte lors de l’examen du dossier ; à commencer par les notes en mathématiques et en français, mais également en économie, philosophie, histoire-géographie, et anglais.

Poursuites d’études

Les étudiants diplômés d’une licence AES peuvent poursuivre leurs études par un Master de droit, de sociologie ou de sciences politiques (après examen de leur dossier). Au sein de l’UFR AES-Economie-Gestion, ils peuvent s’inscrirent dans le Master recherche et professionnel mention économie et gestion. Dans le cadre du LMD3 bis, ce Master comporte quatre mentions :

– Economie des organisations
    . parcours ESS (Emploi  Economie Sociale et Solidaire) créé il y a deux ans  
    . parcours EMPPP (Economie et Management des Projets Publics et Privés)
    . parcours HPE (Histoire de la Pensée Economique)
– Management et Commerce International
– Management, parcours COMC (Conseil en Organisation et Management du Changement)
– Monnaie, Banque, Finance, Assurance

Débouchés professionnels
Grâce à la pluridisciplinarité de la formation AES, les emplois possibles sont très variés et s’inscrivent pour la plupart dans les domaines suivants : administrations territoriales et secteur associatif, gestion commerciale, gestion administrative, communication, gestion des ressources humaines etc. Les emplois les plus souvent occupés sont les suivants : chargés de clientèle, conseiller commercial, assistant ressources humaines assistant de gestion, employé de back office.

Ces emplois sont généralement offerts par les entreprises industrielles et commerciales, les banques et les assurances ; les administrations et les collectivités locales ; le milieu associatif.

Les métiers visés correspondent aux codes ROME suivants :
M1203 (Aide comptabilité) ; M1501 (Assistanat en ressources humaines), C1206 (gestion de clientèle bancaire), M1604 (assistanat de direction), K1802 (assistant(e) de développement local), M1605 (Assistanat  de gestion d’entreprise).

De plus, les concours de catégorie A sont possibles.

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    250
    Nombre de places l’année précédente :

    220
    Nombre de voeux l’année précédente :

    3377
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Non
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Non
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    224
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer