Licence – Arts-lettres-langues / Musicologie – Musique et Musicologie / Musiciens-Interprètes / Jazz & musiques actuelles / Diplôme National Supérieur de Musicien Musique et Musicologie / Musiciens-Interprètes / Jazz & musiques actuelles / Diplôme National Supérieur de Musicien à Tours

Licence – Arts-lettres-langues / Musicologie – Musique et Musicologie / Musiciens-Interprètes / Jazz & musiques actuelles / Diplôme National Supérieur de Musicien Musique et Musicologie / Musiciens-Interprètes / Jazz & musiques actuelles / Diplôme National Supérieur de Musicien Universite François-Rabelais – Tours (Public)
60, rue du Plat d’Etain
BP 12050
37020 Tours Cedex 1 France

Tel Accueil : 02.47.36.66.00

Informations supplémentaires :
ATTENTION :
LA PROCEDURE PARCOURSUP NE VAUT PAS INSCRIPTION ADMINISTRATIVE A L’UNIVERSITE.

VOUS DEVREZ VOUS INSCRIRE EN PRENANT OBLIGATOIREMENT RENDEZ-VOUS AVANT LE 19 JUILLET, EN VOUS CONNECTANT SUR LE SITE DE L’UNIVERSITE.

Donnée non disponible pour cette formation.
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Samedi 17 février 2018

Site web : http://jpo.univ-tours.fr/

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

scolash@univ-tours.fr
Responsable pédagogique :

vincent.cotro@univ-tours.fr
Sportif de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les sportifs de haut niveau.
Artiste de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les artistes de haut niveau.
Objectifs
La licence mention Muscologie propose 4 parcours :
– Musiciens-interprètes
– Musique et musicologie
– Jazz et musiques actuelles
– DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien)
Elle permet d’acquérir :
– une culture musicale, historique et culturelle, des techniques musicales et des pratiques vocales et instrumentales variées.

 

PARTENARIAT
Le parcours Jazz et musiques actuelles se fait en partenariat avec l’association Jazz à Tours, école actuelle de musiques. Le parcours Musicien-Interprète se fait en partenariat avec le Conservatoire Francis-Poulenc CRR de Tours.

 

Cursus intégré
Le département de musicologie délivre aussi une Licence Francoallemande en collaboration avec la Folkwang universität der Kunst
à Essen.

Compétences

Après avoir suivi cette licence,  l’étudiant sera capable de :
– Mobiliser une culture artistique et les principales méthodes pour étudier les phénomènes musicaux.
– Identifier les principales pratiques du passé et contemporaines.
– Mobiliser une réflexion théorique et critique portant sur les phénomènes musicaux, pour définir des problématiques d’étude.
– Apprécier les démarches et pratiques disciplinaires et interdisciplinaires pour appréhender la dimension auditive des créations
musicales.
– Identifier l’actualité des problématiques disciplinaires et leurs évolutions selon une réflexion prospective.
– Utiliser des méthodes d’écoute des paramètres du son adaptées au travail de description, de commentaire et d’analyse.
– Disposer d’une expérience personnelle de pratique musicale.
– Organiser des ressources documentaires spécialisées, (sites, bases de données, ressources numériques, archives) ainsi que les
modalités d’accès.
– Identifier et mobiliser la terminologie descriptive et critique développée en France et à l’étranger pour commenter les phénomènes musicaux.

 

LA FORMATION MODULAIRE

Un étudiant en première année à l’Université de Tours aura donc la possibilité de moduler les enseignements qu’il suivra, en choisissant :
– Deux modules de la discipline dans laquelle il est inscrit
– Un module 3 disciplinaire
–  Un module de compétences transversales : langues, outils documentaires, compétences numériques, etc…

ENSEIGNEMENTS
Musique et musicologie
– Histoire de la musique / Ethnomusicologie / Écriture / Technique du clavier / technique vocale
Musicien interprète
– Pratique instrumentale / écriture / Technique clavier ou basse continue ou harmonie clavier / Méthodologie
Jazz et musiques actuelles
– Instrument / Atelier / Musiques populaires modernes /Harmonie et réalisation de grilles
DNSPM
– Pratiques d’ensemble / Matériaux musicaux / Éducation rythmique

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention MUSICOLOGIE : * Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnementCette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.* Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.* Pouvoir travailler de façon autonome, organiser son travail et faire preuve de curiosité intellectuelle Cet attendu marque l’importance, pour la formation, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence de musicologie laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel. Elle suppose également une ouverture au monde et plus particulièrement au monde de l’art.* Etre sensibilisé aux pratiques de la discipline artistique visée.
Le dossier des candidats à une entrée en licence Mention Musicologie devra attester, sur le projet de formation, une expérience musicale correspondant aux attendus suivants : avoir des connaissances élémentaires en écoute et en solfège, en lecture en clés de sol et de fa ; maîtriser les rythmes usuels ; connaître les rudiments théoriques du système tonal ; pratiquer le chant et/ou un instrument. En outre, le futur étudiant doit être curieux en histoire de la musique, mais aussi en histoire, histoire des arts et littérature.

L’examen des dossiers se fera sur la base de l’ensemble des pièces demandées au candidat. Par ailleurs, différentes sélections (sous la forme d’auditions et d’entretiens) président à l’entrée dans les parcours spécifiques organisés en partenariat avec le CRR de Tours (Licence couplée à l’obtention du DEM), le CESMD de Poitiers (Licence couplée à l’obtention du DNSPM) et l’École Jazz à Tours (Licence avec dominante en Jazz et Musiques actuelles).

POURSUITE D’ÉTUDES
L’étudiant titulaire de cette licence peut choisir de poursuivre ses études dans l’un des Masters proposés par l’université de Tours :
– Master Musicologie
– Master Histoire, Civilisations, Patrimoine
– Master Enseignement 2nd degré -Musique et Musicologie
– Master Enseignement 1er degré

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS
L’étudiant peut également intégrer le monde professionnel.
Secteurs d’activité :
– Diffusion culturelle – Spectacle vivant
– Communication – Gestion de l’information
– Documentation musicale
– Journalisme spécialisé / Média
– Commerce musical
– Enseignement
– Recherche
– Animation…

Métiers :
– Enseignant
– Animateur musical
– Musicien
– Interprète
– Compositeur
– Documentaliste spécialisé
– Journaliste d’informationsmusicales…

 

Plus d’informations sur le site web

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    160
    Nombre de places l’année précédente :

    160
    Nombre de voeux l’année précédente :

    434
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    119
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer