Licence – Arts-lettres-langues / Langues, littératures & civilisations étrangères et régionales – LLCER : Allemand LLCER : Allemand à Nantes

Licence – Arts-lettres-langues / Langues, littératures & civilisations étrangères et régionales – LLCER : Allemand LLCER : Allemand Université de Nantes (Public)
1, quai de Tourville
BP 13522
44035 Nantes 1 France

Tel Accueil : 02.40.99.83.83

Langue vivante 1: Allemand
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

A Nantes : le 10 février 2018

A La Roche s/Yon et à Saint Nazaire : le 17 février 2018

 

Toutes les informations sur les journées portes ouvertes et l’université à l’essai sont accessibles sur le lien suivant http://www.lyceens.univ-nantes.fr/

 

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

Devu@univ-nantes.fr
Responsable pédagogique :

edith.chesnais@univ-nantes.fr

Enjeux Les métiers qui constituent les premiers débouchés de ces formations sont ceux de l’éducation (professorat des écoles, professorat du secondaire ou à l’université) en France comme à l’international mais l’internationalisation croissante de la plupart des champs d’activité, la multiplication des échanges entre cultures et communautés de langues différentes, y compris dans l’espace numérique, font de la maîtrise des langues et cultures étrangères un atout majeur en terme de professionnalisation. Les métiers liés à la communication, à la traduction, la médiation culturelle impliquent désormais la maîtrise de ces compétences et offrent des débouchés professionnels diversifiés.

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention LANGUES, LITTERATURES ET CIVILISATIONS ETRANGERES ET REGIONALES (LLCER) : * Disposer d’un très bon niveau rédactionnel qui permette d’argumenter un raisonnement Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.* Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)Cette mention, qui comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes, impose une très bonne maîtrise au niveau baccalauréat de la langue choisie.* Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les cultures étrangères (lectures, théâtre, cinéma, documentaires, visite de musées, voyages)Cette mention impose en effet un réel intérêt pour l’histoire, la civilisation et la culture littéraire, linguistique et artistique en général, et en particulier celles de l’aire géographique de la langue choisie.* Avoir un goût prononcé pour la lecture en français et en langue étrangèreCette formation impose en effet une appétence pour la lecture de textes littéraires en français et dans la langue choisie.* Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au mondeL’intérêt pour la discipline est bien évidemment essentiel, mais l’étude des langues impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.* Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipeCet attendu marque l’importance, pour la formation en LLCER, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence LLCER laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.
– Attrait pour la vie et les études à l’étranger

– Niveau B2 dans la  LV1 choisie

– Niveau C1 en français pour les étudiants étrangers.

 

Compte tenu des attendus de la formation, le classement des dossiers sera effectué en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l’avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir ou le cas échéant au travers de tout autre document pour les reprises d’études et les réorientations.

L’évaluation du dossier du candidat s’appuiera notamment sur :
– les éléments d’appréciation figurant dans la « fiche  Avenir »;
– le projet de formation de l’élève;
– les notes de première et de terminale notamment en langues, en français, en histoire-géographie

– les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français

– pour les étudiants étrangers : certification en français du niveau C1 du CECRL

ž  Poursuite d’étude possible :

 

Une réorientation vers la licence Langues Etrangères Appliquées (LEA) est possible à l’issue du premier semestre.

 

Après la licence, et en fonction des parcours suivis, plusieurs masters sont possibles :

– Master Langues, Littératures, Civilisations Étrangères et régionales (Allemand, Anglais, Espagnol, Italien)

– Master Analyse des Pratiques Culturelles (en Allemand)

– Master Médiation Culturelle et Communication Internationale (Allemand, Espagnol, Italien)

– Master Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation (enseignement secondaire)

 

La licence LLCER constitue également une base solide pour les formations de traducteur-interprète (divers instituts en Europe)

 

 

ž  Domaines d’activité visés :

 

– Enseignement secondaire et supérieur, formation, recherche, traduction littéraire

– Culture, Communication

– Traduction professionnelle spécialisée

 

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    65
    Nombre de places l’année précédente :

    60
    Nombre de voeux l’année précédente :

    75
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    15
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer