Licence – Arts-lettres-langues / Langues étrangères appliquées – LEA Anglais Allemand LEA Anglais Allemand Institut Catholique de Lille

Licence – Arts-lettres-langues / Langues étrangères appliquées – LEA Anglais Allemand LEA Anglais Allemand Institut Catholique de Lille – Faculté des Lettres et Sciences Humaines (Privé enseignement supérieur)
60 BOULEVARD VAUBAN
CS 40109
59016 Lille France

Tel Accueil : 03.20.13.40.00

Langue vivante 1: ANGLAIS
Langue vivante 2: ALLEMAND
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Portes ouvertes : Portes Ouvertes de l’Université : Samedi 3 février 2018 — Samedi 17 mars 2018

 

Immersion pour les premières et terminales le mercredi 21 février 2018 de 14h à 18h

 

Informations sur http://lesfacultes.univ-catholille.fr 

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

flsh@univ-catholille.fr
Responsable pédagogique :

flsh@univ-catholille.fr

Les langues étrangères sont de plus en plus au coeur du commerce international. Elles sont indispensables pour l’efficacité des échanges commerciaux.
Fondée sur des connaissances réciproques et pluridisciplinaires, elles sont tournées vers la communication internationale en mettant en symbiose savoir-faire commercial et faire-savoir linguistique.
La formation LEA questionne les politiques de l’entreprise d’aujourd’hui et fournit des clés pour les emplois, les projets et les secteurs porteurs pour le monde de demain.
A cet effet, la Licence LEA est à la fois pluridisciplinaire et professionnalisante d’autant qu’elle est orientée vers l’international, et aborde les domaines suivants : économie, marketing, droit, statistiques, stratégie d’entreprise, ressources humaines, gestion financière, comptabilité, gestion bancaire, gestion touristique, bureautique…
A terme, les étudiants acquièrent une large compréhension des enjeux de communication, du multilinguisme, notamment dans le domaine de la gestion des supports informatifs, ainsi qu’un savoir-faire spécifique pour les résoudre.

Diplôme en convention avec l’ULCO (Université du Littoral Côte d’Opale)

Professionnalisation
Bénéficiant de l’étroite coopération entre la formation et les entreprises, l’étudiant maîtrisera les procédés méthodologiques qui lui permettront de travailler dans des structures locales et étrangères. Polyvalent, il sera apte à négocier avec des interlocuteurs et partenaires de divers horizons. Il est également formé pour manager une équipe internationale et organiser l’activité du service import-export.
Un stage en entreprise de deux mois en troisième année joue un rôle-clé, et offre à l’étudiant la possibilité d’acquérir de l’expérience professionnelle et de s’imprégner de la vie active. Le stage fait l’objet d’un rapport d’activité écrit et oral encadré par un intervenant de la formation.

Poursuite d’études & métiers
Dans le prolongement de la Licence LEA, est proposé un Master professionnel Affaires Internationales Trilingue fléché sur trois parcours : Marketing international et négociation ; Marketing communication et négociation ; Tourisme international d’affaires et de luxe. Les étudiants peuvent aussi se tourner vers le Master journalisme, le Master Culture, Tourisme et Valorisation du Patrimoine, des écoles de commerce.
Les étudiants titulaires d’une Licence LEA sont assurés d’avoir des débouchés professionnels dans plusieurs secteurs d’activité compétitifs et pourvoyeurs d’emploi dont les principaux sont : commerce international, tourisme, logistique, transport, vente, hôtellerie, marketing, ou l’outsourcing international en ressources humaines, enseignement et langues en entreprises, journalisme et communication, intermédiation linguistique (interprétariat, traduction, gestion de divers supports informatifs multilingues, audit linguistique).

Points forts
A la fin de la formation, chaque étudiant maîtrise au moins deux langues étrangères et peut s’orienter professionnellement vers tous les secteurs de l’économie à vocation internationale.
Lors du cursus, des périodes de séjours linguistiques et de stages, des échanges universitaires, sont proposés lors du cursus à travers le monde et chaque étudiant peut bénéficier de seme

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES (LEA) : * Mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnementCette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.* Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)Cette mention comporte en effet obligatoirement des enseignements dans deux langues étrangères ; la maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.* Avoir un intérêt pour le monde de l’entrepriseLes relations entre la formation en LEA et le monde de l’entreprise constituent en effet un aspect important de cette licence.* Avoir un intérêt pour un domaine d’application Les enseignements de langue sont en effet appliqués à des secteurs économiques (SES, économie, droit, gestion, commerce, etc.).* Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au mondeL’intérêt pour la discipline est bien évidemment essentiel, mais l’étude des langues étrangères appliquées impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.* Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipeCet attendu marque l’importance, pour la formation en LEA, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la formation en LEA laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.
L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

– Correspondance du dossier de l’étudiant avec les attendus définis par le cadrage national.

Professionnalisation
Bénéficiant de l’étroite coopération entre la formation et les entreprises, l’étudiant maîtrisera les procédés méthodologiques qui lui permettront de travailler dans des structures locales et étrangères. Polyvalent, il sera apte à négocier avec des interlocuteurs et partenaires de divers horizons. Il est également formé pour manager une équipe internationale et organiser l’activité du service import-export.
Un stage en entreprise de deux mois en troisième année joue un rôle-clé, et offre à l’étudiant la possibilité d’acquérir de l’expérience professionnelle et de s’imprégner de la vie active. Le stage fait l’objet d’un rapport d’activité écrit et oral encadré par un intervenant de la formation.

Poursuite d’études & métiers
Dans le prolongement de la Licence LEA, est proposé un Master professionnel Affaires Internationales Trilingue fléché sur trois parcours : Marketing international et négociation ; Marketing communication et négociation ; Tourisme international d’affaires et de luxe. Les étudiants peuvent aussi se tourner vers le Master journalisme, le Master Culture, Tourisme et Valorisation du Patrimoine, des écoles de commerce.
Les étudiants titulaires d’une Licence LEA sont assurés d’avoir des débouchés professionnels dans plusieurs secteurs d’activité compétitifs et pourvoyeurs d’emploi dont les principaux sont : commerce international, tourisme, logistique, transport, vente, hôtellerie, marketing, ou l’outsourcing international en ressources humaines, enseignement et langues en entreprises, journalisme et communication, intermédiation linguistique (interprétariat, traduction, gestion de divers supports informatifs multilingues, audit linguistique).

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    100
    Nombre de places l’année précédente :

    100
    Nombre de voeux l’année précédente :

    45
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    5
    Quota de candidats boursier :

    Cette formation n’est pas concernée par le quota de boursiers.
    Frais de scolarité par année :

    de 4900 euros à 8340 euros selon les revenus et par an
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    de 2560 euros à 4640 euros selon l’échelon de bourse et sous réserve que les ressources de la famille soient inférieures à 50 000 euros. Au-delà de 50 000 euros, le tarif des non boursiers s’applique.Tarif annuel.

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer