Licence – Arts-lettres-langues / Arts du spectacle à Besançon

Licence – Arts-lettres-langues / Arts du spectacle Université de Franche-Comté – Site de Besançon (Public)
Maison de l’université
1 rue Claude Goudimel
25030 Besançon cedex France

Tel Accueil : 03.81.66.59.09

Informations supplémentaires :
La vie étudiante à l’Université de Franche-Comté : http://www.univ-fcomte.fr/pages/fr/menu1/accueil-vie-etudiante-52.html

Langue vivante 1: allemand, anglais, espagnol, italien, portugais, russe, arabe, chinois
Langue vivante 2: allemand, anglais, espagnol, italien, portugais, russe, arabe, chinois, latin, grec ancien
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Les journées portes ouvertes à l’Université de Franche-Comté : http://jpo.univ-fcomte.fr/

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

nadege.chavel@univ-fcomte.fr
Responsable pédagogique :

l-artsduspectacle@univ-fcomte.fr
Sportif de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les sportifs de haut niveau.
Artiste de Haut niveau :

Possibilité d’aménagement de la scolarité pour les artistes de haut niveau.
La Licence Arts du spectacle est constituée de trois parcours : « Arts de la scène » ; « Jeu de l’acteur », « Pré-professionnalisation dans les métiers du spectacle vivant ». La première année est commune aux trois parcours. Le semestre 1 offre un portail avec une mineure en Musicologie et une mineure en Lettres, avec une possibilité de poursuivre la mineure au semestre 2, et une ré-orientation en Musicologie ou en Lettres au semestre 2 ou au semestre 3.

Le parcours 2, « Jeu de l’acteur », conçu en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Besançon, permet un enseignement spécifique dans le jeu dramatique dispensé par les professionnels du Conservatoire de 72h aux semestres 3 et 4, puis de 96 h aux semestre 5 et 6, avec mutualisation des autres UE du parcours général 1.

Le parcours 3, « Pré-professionnalisation dans les métiers du spectacle vivant », ne débute qu’en 3ème année de Licence et offre aux semestres 5 et 6 un enseignement spécifique de 96H (pour moitié en pratique scénique et moitié en stage), avec mutualisation des autres UE du parcours général 1.

 

Passerelles vers : Musicologie

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.Il est attendu des candidats en licence Mention ARTS DU SPECTACLE : * Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnementCette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.* Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.* Pouvoir travailler de façon autonome, organiser son travail et faire preuve de curiosité intellectuelle Cet attendu marque l’importance, pour la formation, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence Arts du spectacle laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel. Elle suppose également une ouverture au monde et plus particulièrement au monde de l’art.* Etre sensibilisé aux pratiques de la discipline artistique visée.
L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l’avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir. L’évaluation du dossier du candidat s’appuiera notamment sur :
– les éléments d’appréciation figurant dans la « fiche  Avenir »;
– le projet de formation de l’élève;
– les notes de première et de terminale (notamment en langues et dans les matières littéraires ou impliquant de bonnes qualités d’expression en français)

 

Secteurs d’activités ou types d’emplois accessibles

– Professionnels du spectacle : metteur en scène, comédien, dramaturge, auteur, scénographe, éclairagiste…

– Organisation et production de spectacle : directeur et administrateur de compagnie, chargé de production et de diffusion des spectacles

– Médiation : chargé de relations publiques et de communication dans les théâtres

– Gestion, administration des organismes théâtraux et culturels en France ou à l’étranger (sous réserve de formations complémentaires ou d’expériences personnelles dans ces domaines)

– Encadrement d’activités au sein d’équipements socioculturels (maison de quartier, centre social, MJC, Foyers de Jeunes Travailleurs…)

– Art thérapie (sous réserve de formation complémentaire)

– Métiers de l’enseignement : intervenant dans le secteur artistique en milieu scolaire, professeur d’art dramatique dans la fonction territoriale (école nationale de musique, conservatoire)

– Journalisme dans les revues spécialisées dans les arts du spectacle

– Filières au sein de la Fonction publique Territoriale, cadre A et B :

– Filière culturelle (professeur et assistant spécialisé d’enseignement artistique)

– Filière administrative (attaché, rédacteur)

– Filière d’animation socioculturelle

– Domaine universitaire : poursuite d’études en Master, dans un des deux parcours du Master Arts de la scène et du spectacle vivant » de l’UFC, ou dans les Masters d’autres formations.

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    60
    Nombre de places l’année précédente :

    80
    Nombre de voeux l’année précédente :

    602
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Oui
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Oui
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    65
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    184 euros. (Montant pour 2017/2018)
    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer