Formation en ingénierie / Sciences pour l’ingénieur – Cursus master en ingénierie Cursus master en ingénierie

Formation en ingénierie / Sciences pour l’ingénieur – Cursus master en ingénierie Cursus master en ingénierie Université Paris Nanterre – Ville-d’Avray (Public)
UFR SITEC (service scolarité)
50 rue de Sèvres
92410 Ville-d’Avray France

Tel Accueil : 01.40.97.48.90
Fax : 01.40.97.98.23

Langue vivante 1: Anglais
Langue vivante 2: Pas de LV2 (sauf en « bonus au diplôme »)
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Trois journées portes ouvertes :

– à Ville d’Avray, les 27 janvier 2018 (de 10h00 à 17h00) et 7 mars 2018 (de 14h00 à 17h00) en savoir plus;

– à Nanterre, sur le campus (bâtiment B Pierre Grappin), le 31 janvier 2018 (de 10h00 à 17h00) en savoir plus

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

julie.cedelle@parisnanterre.fr ; bruno.serio@parisnanterre.fr ; n.jonglez@parisnanterre.fr
Responsable pédagogique :

parcoursup-Sciences-ingenieur-CMI@liste.parisnanterre.fr

 

Le Cursus Master Ingénierie en « Aéronautique, Transport et Énergétique » (CMI-ATE) est une formation universitaire exigeante dispensée à l’UFR Systèmes Industriels et Techniques de Communication (SITEC) du pôle Sciences pour l’ingénieur de Ville d’Avray. Elle a été labellisée par le Réseau FIGURE, et fait partie des cursus d’excellence que sont les Cursus Master en Ingénierie.

 Cette formation est construite en cinq années comprenant une Licence suivie par un MASTER qui a pour objectifs d’acquérir une expertise dans les domaines de la mécanique des structures, des matériaux et l’énergie et aussi l’électronique pour les métiers de l’aéronautique, du transport et de l’énergétique depuis la phase en bureau d’études et recherches jusqu’à la logistique et l’assurance qualité pour l’entreprise.

Cette formation présente un caractère professionnalisant ouvrant sur des emplois qualifiés dans les secteurs visés. Elle offre un cadre idéal de collaborations entre Formation, Recherche et Entreprise et une ouverture à la mobilité internationale.

 Des enseignements complémentaires apportent des compétences transversales pour permettre d’évoluer vers des fonctions supports comme par exemple en logistique, en négociation de contrats d’achat industriel et en assurance qualité. L’ingénieur peut ainsi occuper des fonctions d’études en R&D, de chargés d’affaires dans les secteurs de l’industrie aéronautique, du transport ou de l’énergie. Enfin, le programme des enseignements complémentaires en sciences humaines et sociales doit permettre d’acquérir une aisance relationnelle afin d’évoluer vers un rôle de management d’équipe, mais aussi de faire preuve de créativité par son ouverture culturelle.

Le CMI-ATE est adossé à la Licence Science pour l’ingénieur (SPI) de l’UFR SITEC, qui est référencée de manière autonome sur Parcoursup. La Licence SPI et le CMI-ATE représentent deux voeux distincts.

 

Pour en savoir plus sur la formation, consultez sa page en ligne : http://www.parisnanterre.fr/offre-de-formation-/licence-sciences-technologie-sante-br-mention-cursus-master-ingenierie-br-parcours-aeronotique-transports-energetique-820614.kjsp?RH=for_dipg%C3%A9n

 

Il n’y a pas d’attendus nationaux définis pour cette formation.
Le candidat à l’inscription doit répondre non seulement aux attendus figurant dans les éléments de cadrage national de la mention Sciences pour l’ingénieur (récapitulés ci-dessous), mais aussi aux attendus suivants, qui tiennent compte de la spécificité de la formation dispensée à l’Université Paris Nanterre :
–  Disposer de capacités d’analyse et de synthèse et faire preuve d’esprit critique.
–  Etre capable d’appliquer ses connaissances : savoir maîtriser les concepts fondamentaux, ancrer les applications sur les concepts, manier des outils numériques, identifier les problèmes.
–  Disposer de compétences relationnelles : savoir communiquer oralement et par écrit, être capable de débattre, avoir une bonne maîtrise de l’anglais (niveau B).
–  Disposer de compétences en lien avec le métier d’ingénieur (qu’il faut connaître) : savoir s’intégrer, savoir travailler en équipe.
–  Disposer de compétences d’initiative et comportementales : être autonome, savoir prendre des initiatives, avoir le sens du risque, connaître les valeurs sociétales (éthique, développement durable, etc.), être curieux de son environnement, notamment du monde universitaire.

Le CMI-ATE étant adossé à la Licence Sciences pour l’ingénieur,  une partie des attendus sont communs avec ceux de cette mention de Licence :
–  Disposer de compétences scientifiques
Cette mention implique, en effet, d’avoir une capacité à analyser, poser une problématique et à mener un raisonnement, une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation et la maîtrise d’un socle de connaissances disciplinaires et des méthodes expérimentales associées.

–  Disposer de compétences en communication
Cette mention nécessite en effet une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, une aptitude à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise et une capacité à l’écrire et à la parler à un niveau B.

–  Disposer de compétences méthodologiques et comportementales
Cette mention requiert une curiosité intellectuelle, une capacité à s’organiser et à conduire ses apprentissages et, enfin, une aptitude à programmer son travail personnel et à s’y tenir dans la durée.

–  Dans ces grands domaines et pour toutes les mentions de licence scientifique, le lycéen doit attester a minima une maîtrise correcte des principales compétences scientifiques cibles de la classe de terminale.

En outre :
–  Chaque mention de licence scientifique se caractérise par une discipline majeure (le nom de la mention), pour laquelle il est préconisé une très bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée, et une bonne maîtrise des compétences expérimentales éventuellement associées.
–  Chaque mention inclut souvent une seconde discipline pour laquelle il est préconisé une bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée.

Une très bonne maîtrise des compétences attendues en Sciences de l’ingénieur à la fin de la classe de terminale est préconisée.
Une bonne maîtrise des compétences attendues en Mathématiques à la fin de la classe de terminale est préconisée.

Compte tenu des éléments de cadrage national des attendus par mention de Licence et des compléments apportés par l’établissement au regard de la spécificité de la mise en Å“uvre de la formation, l’examen des candidatures s’appuiera sur les éléments suivants :
-le parcours de formation du candidat ;
-le projet de formation motivé du candidat ;
-le curriculum vitae du candidat ;
-les informations et éléments d’appréciation contenus dans la Fiche Avenir (pour les élèves de Terminale française) ;
-les notes de première et de terminale (pour les élèves de Terminale française, de Terminale à l’étranger et les candidats scolarisés dans le Supérieur en France ou à l’étranger) ;
-les résultats des épreuves anticipées de français (pour les élèves de Terminale française) ;
-les résultats et notes du baccalauréat (ou équivalent) et post-baccalauréat (pour les candidats qui ne sont pas bacheliers 2018) ;
-le Certificat de niveau en langue française attestant le niveau B2 (pour les candidats étrangers scolarisés en Terminale ou dans le Supérieur à l’étranger et ressortissants d’un pays où le français n’est pas langue officielle) ;
-les résulats de l’entretien.

Les poursuites d’études et les débouchés professionnels sont développés dans l’onglet Débouchés de la fiche formation accessible en ligne :

http://www.parisnanterre.fr/offre-de-formation-/licence-sciences-technologie-sante-br-mention-cursus-master-ingenierie-br-parcours-aeronotique-transports-energetique-820614.kjsp?RH=for_dipg%C3%A9n

Enseignement à distance :

Non
Nombre de places offertes sur la plateforme :

12
Nombre de places l’année précédente :

12
Nombre de voeux l’année précédente :

210
La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

Donnée non disponible pour cette formation.
La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

Donnée non disponible pour cette formation.
Nombre de candidats admis l’année précédente :

Donnée non disponible pour cette formation.
Quota de candidats boursier :

Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

Frais de scolarité par année :

184 euros. (Montant pour 2017/2018)
Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

Pas de frais pour les boursiers. (Montant pour 2017/2018)

Poser une question ou faire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer