BTS – Production / Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle – en apprentissage – Liévin

BTS – Production / Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle – en apprentissage – Liévin Lycée Henri Darras (Public) chemin des manufactures 62803 Liévin France Tel Accueil : 03.21.72.65.65 Fax : 03.21.72.65.66 Informations supplémentaires :

Langue vivante 1: anglais
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

samedi 23 janvier 2014

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

ce.0620113l@ac-lille.fr
Responsable pédagogique :

ce.0620113l@ac-lille.fr

Le titulaire du brevet de technicien supérieur « Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle » est un spécialiste des ouvrages, des équipements et des procédés relevant des domaines de la chaudronnerie, de la tôlerie, de la tuyauterie industrielle et des structures métalliques. Il intervient à tous les niveaux depuis la conception jusqu’à l’obtention (conception — organisation de la fabrication — réalisation, assemblage et contrôle) d’ensembles chaudronnés et de tuyauterie (ouvrages chaudronnés, ouvrages de tôlerie, tuyauteries industrielles, structures métalliques …).

 

Culture Générale et Expression : 3h/s

Anglais : 2h/s

Mathématiques : 2.5h/s

Physique Chimie : 2h/s

Enseignement Profesionnel : 19h/s

Enseignement Professionnel en anglais : 1h/s

Mathématiques en Enseignement Professionnel : 0.5 h/s

AP 1.5 h/s

 

 

S’intéresser à la conception en bureau d’étude et la réalisation sur chantiers d’ouvrage chaudronnés et d’éléments de tuyauterieDisposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d’une démarche de projetDisposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d’essais, de test, de simulations, de réalisationsDisposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)Disposer de compétences en matière d’expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter
S’intéresser à la conception en bureau d’étude et la réalisation sur chantiers d’ouvrage chaudronnés et d’éléments de tuyauterie
Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d’une démarche de projet
Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d’essais, de test, de simulations, de réalisations
Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
Disposer de compétences en matière d’expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter

La constitution de la liste définitive des candidats retenus prendra en considération l’ensemble des éléments du dossier de candidature. Une attention spécifique sera apportée à la formation initiale ainsi qu’aux résultats obtenus par le candidat dans celle-ci (bulletins et appréciations). Le jury aura une attention particulière afin de laisser une sélection possible à l’ensemble des formations initiales : professionnelle, technologique, générale ou réorientation depuis le supérieur. La mixité, notamment dans le cadre de  l’ouverture des formations scientifiques aux étudiantes, sera aussi prise en compte. Enfin, le candidat aura à cÅ“ur de soigner la présentation de ses motivations dans la rédaction de son projet de formation. L’avis du conseil de classe, par l’intermédiaire de la fiche avenir sera aussi déterminent.

Le titulaire du brevet de technicien supérieur « Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle » trouve des débouchés dans des entreprises très diversifiées (entreprises artisanales, PMI, PME, grandes entreprises industrielles). Elles ont comme principaux marchés :

– les constructions aéronautiques et spatiales ;

– les constructions ferroviaires ;

– les constructions navales ;

– l’industrie agroalimentaire ;

– l’industrie chimique, pétrochimique et pharmaceutique ;

– l’industrie papetière ;

– l’industrie nucléaire et de production d’énergie ;

– le bâtiment et les travaux publics ;

– le secteur de l’environnement et du développement durable ;

 

Selon la taille de l’entreprise, le titulaire du brevet de technicien supérieur « Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle » exerce tout ou partie de ses activités au bureau d’études, bureau des méthodes, atelier de fabrication, sur chantier, service qualité. Au sein des PME–PMI, il (elle) exerce des activités concernant à la fois la conception, la préparation, la réalisation et l’organisation. Ces activités peuvent l’amener à occuper les fonctions de responsable, de chargé (e) d’affaires, de responsable de projets, voire d’adjoint(e) au dirigeant. Dans les grandes entreprises, il (elle) est plus spécialisé(e) et travaille au bureau d’études ou au bureau des méthodes, en atelier ou sur chantier.

Dans tous les cas, le métier s’inscrit soit au sein de l’entreprise, soit avec des partenaires tels que le

donneur d’ordre et/ou les sous-traitants et/ou avec d’autres spécialistes :

– concepteurs d’ouvrages ou d’équipements ;

– spécialistes procédés (formage, découpe, soudage, traitements thermiques, traitements de surfaces,

métallurgie …) ;

– constructeurs de machines et d’équipements de fabrication (outils, outillages…) ;

– techniciens de l’automatisation et de l’informatisation, de la logistique et de la gestion, de la

maintenance.

Les emplois concernés, situés au carrefour de la conception et de la fabrication offrent de multiples

opportunités de promotion sociale et de progression dans la hiérarchie de la profession.

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    15
    Nombre de places l’année précédente :

    15
    Nombre de voeux l’année précédente :

    35
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    Aucun frais

    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Aucun frais

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer