BTS – Production / Conception et industrialisation en microtechniques – Villepinte

BTS – Production / Conception et industrialisation en microtechniques – Villepinte Lycée Jean Rostand (Public) 8 RUE PIERRE AUDAT 93420 Villepinte France Tel Accueil : 01.49.36.24.44 Fax : 01.43.84.70.63

Langue vivante 1: Anglais
Dates journées portes ouvertes et/ou journées d’immersions :

Samedi 27 janvier 2018 de 09h00 à 13h00

-Présentation de l’offre de formation

-BTS CIM

-BTS SN-IR

 

Vous pouvez poser vos questions concernant cette formation à l’adresse mail suivante :

ce.0931584s@ac-creteil.fr
Responsable pédagogique :

pierre.dubret@ac-creteil.fr

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Conception et industrialisation en microtechniques
est un spécialiste des appareils miniaturisés et pluritechnologiques. Il intervient tout au long de la
chaîne de développement et d’industrialisation de produits microtechniques dans les domaines de
l’instrumentation médicale, du traitement de l’image, du son, de l’information, de la domotique, de
la téléphonie…

OBJECTIFS :
Suivant la taille et la structure de l’entreprise, son champ d’activité, très étendu, lui permet
d’exercer des fonctions d’étude, de préparation, de réalisation, en prenant en compte les
contraintes technico-économiques.
Il sait gérer son activité en toute autonomie tout en maintenant un dialogue permanent avec les
membres de l’équipe pluridisciplinaire à laquelle il appartient. Il doit être capable de comprendre et
de se faire comprendre par des spécialistes de technologies connexes.

* Fonction étude :
Il conçoit ou modifie un appareil, un outillage de validation ou d’essais, un équipement
microtechnique. À partir des indications du cahier des charges, il recherche les solutions
techniques adaptées, calcule les caractéristiques des divers constituants, modélise sur un poste
de C.A.O. (conception assistée par ordinateur) tout ou partie des appareils microtechniques. Ces
modèles numériques prennent aussi en compte les contraintes liées aux matériaux et procédés
d’obtention des pièces ainsi qu’aux processus de production. Il réalise des maquettes virtuelles et
physiques et procède aux essais.

 

* Fonction préparation :
Dans le cadre de l’industrialisation d’un produit, à partir des modèles numériques (modèles C.A.O.)
et des spécifications du produit, il définit tout ou partie du processus de production (suite des
opérations de réalisation et d’assemblage) et en vérifie la faisabilité.

* Fonction réalisation :
Le technicien supérieur en conception et industrialisation en microtechniques réalise des
prototypes et outillages de validation en utilisant, si nécessaire, des moyens de haute technologie :
prototypage rapide, UGV (usinage à grande vitesse)… Il effectue la programmation sur postes
F.A.O (fabrication assistée par ordinateur). Il utilise les moyens de contrôle et établit les
procédures. Il assemble les pièces de l’appareil ou de l’outillage et en vérifie le bon
fonctionnement.

* Fonction maintenance :
Il participe à la maintenance d’appareils microtechniques.

 

Organisation des enseignements :

 

Français : 3h / semaine 

Anglais : 2h / semaine 

Mathématiques : 3h / semaine 

Sciences Physiques : 3h / semaine

Bureau d’études : 6h / semaine

Bureau des méthodes : 4h / semaine

Atelier – Fabrication mécanique : 6h / semaine

S’intéresser à la conception de produits mécaniquesDisposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d’une démarche de projetDisposer de capacités d’organisation et d’autonomieDisposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d’essais, de test, de simulations, de réalisationsDisposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)Disposer de compétences en matière d’expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter
L’établissement n’a pas saisi d’attendus locaux

La commission de décision du lycée constituée des enseignants du BTS sera attentive :

 

Aux notes obtenues en 1ère et terminale notamment en mathématiques, Sciences physiques, Technologie

Aux appréciations des enseignants notamment sur l’aspect travail et et sérieux

Aux éventuelles récompenses trimestrielles (Félicitations, Compliments, Encouragements)

A la fiche Avenir transmise par le lycée (résultats, positionnement et appréciation dans chaque matière, éléments d’appréciation du professeur principal et avis du chef d’établissement).

Poursuites d’études :

 

* Licence PRO

* Ecole d’ingénieur

 

Débouchés professionnels :

Ses compétences lui permettent de travailler dans des secteurs aussi variés que la construction
électronique (composants, sous-ensembles…), le jouet, l’industrie automobile, l’aéronautique, les
laboratoires de recherche, les hôpitaux (génie biomédical), la mécanique de précision (lunetterie,
bijouterie, horlogerie, optique…), l’industrie nucléaire… et plus généralement dans toutes les
entreprises de conception et fabrication de matériels de précision à haute valeur ajoutée
technologique (appareils photos, périphériques d’ordinateurs, téléphones mobiles, micromoteurs,
micromanipulateurs, instruments médicaux, instruments de mesure…).

 

Sources :

  • MESRI-SIES
  • MAA/DGER – AgroSup Dijon/Eduter pour les données d’insertion professionnelles en BTSA
  • MEN-MESRI/DEPP pour les pour les données d’insertion professionnelles en BTSAvertissement :
    Ces statistiques nationales sont actuellement les plus récentes disponibles.
    Fermer
    Enseignement à distance :

    Non
    Nombre de places offertes sur la plateforme :

    24
    Nombre de places l’année précédente :

    24
    Nombre de voeux l’année précédente :

    71
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats du secteur l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    La formation a-t-elle accepté tous les candidats l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    Nombre de candidats admis l’année précédente :

    Donnée non disponible pour cette formation.
    Quota de candidats boursier :

    Si cette formation recueille davantage de voeux qu’elle n’offre de places, le recteur fixera un pourcentage minimum decandidats bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, à accueillir, et ceci afin de garantir la mixité sociale.Ce quota sera affiché sur cette page au mois de mai.

    Frais de scolarité par année :

    Aucun frais

    Frais de scolarité par année pour les étudiants boursiers :

    Aucun frais

  • Poser une question ou faire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer